Quelles sont les caractéristiques d'une obligation ?

Quelles sont les caractéristiques d'une obligation ?

Pour mener à bien ses activités et prospérer, une entreprise peut avoir besoin d'émettre des titres. Parmi eux, les obligations semblent être celles qui ont le plus le vent en poupe ces dernières années. Il est important que vous ayez d'abord une idée claire et précise de ce qu'est une obligation. Ici, nous vous permettons justement de la découvrir à travers ses différentes caractéristiques.

Le coupon

Exprimé en pourcentage (%), le coupon ou le taux d'intérêt équivaut au montant qui doit être versé périodiquement sous la forme d'intérêt au porteur de l'obligation, par la personne morale qui l'a émise. Ces versements peuvent changer en fonction du type d'obligation. Ainsi, ils peuvent parfois se faire de façon régulière (annuelle la plupart du temps) ou à l'échéance.

Le taux d'intérêt qui a été payé peut aussi être stable ou variable. Dans le premier cas, cela implique que les montants versés de manière périodique sont eux aussi fixes tandis que dans le second, ils changeront selon les évolutions sur le marché.

L'échéance de l'obligation et la valeur nominale

La durée de vie de l'obligation est limitée et elle correspond à son échéance ou à sa maturité. Une fois que la date prévue par les deux parties arrive, le porteur procède à la récupération de son capital et de son dernier taux d'intérêt en cas de remboursement intégral. C'est cette date qui met fin à tous les droits du porteur sur la personne morale émettrice. La durée de vie moyenne de l'échéance d'une obligation est de 10 ans.

La valeur nominale quant à elle est égale à la division de la somme qui a été empruntée à la base par l'émetteur par le nombre d'obligations émises. C'est sur elle que l'on se base par la suite pour calculer entre autres les intérêts.

Les conditions de remboursement

Les modalités ou les conditions de remboursement correspondent au mode de remboursement que les deux parties à l'obligation ont retenu dès le départ. Il peut s'agir d'un remboursement in fine, c'est-à-dire qu'il est effectué de façon intégrale à la fin de l'obligation.

Le règlement de l'obligation peut aussi se faire sous la forme d'une annuité constante. Il s'agit de régler une dette à partir d'une somme constante qui est déterminée par le taux d'intérêt et le temps que dure l'emprunt. Quant au règlement par amortissement constant, il est déterminé par la division de la somme totale de l'emprunt par sa durée.

La cotation

Toutes les obligations ne sont pas cotées. Cependant, lorsqu'elles le sont, cette cotation se fait en pourcentage. Ce dernier est plus précisément celui de sa valeur nominale c'est-à-dire de son prix d'émission. Ce sont généralement les grandes entreprises qui ont l'habitude d'émettre les obligations cotées. En revanche, lorsqu'elles sont plus petites, elles préfèrent les émissions non cotées ce qui est quand même un peu risqué.

Cependant, une société telle que Sunny AM travaille uniquement sur des obligations cotées d'au moins 300 millions d'euros. C'est ce qui permet à Sunny AM d'éviter tout risque éventuel de liquidité au niveau des portefeuilles qu'il doit gérer.